Partner Success Story - Project SI

Project SI Étend Le Périmètre De Sécurité De Ses Clients Aux Environnements Microsoft Azure Grâce À WatchGuard

Challenge

Intégrateur de solutions de Gestion et d’Infrastructures pour les PME, Collectivités Locales et Associations, Project SI déploie depuis plus de 15 ans des infrastructures globales, afin d’accompagner ses 900 clients dans l’évolution de leur activité et de leur croissance.

Ayant pour ambition de s’imposer comme guichet unique auprès de ses clients dans le cadre de leurs besoins en matière de solutions de gestion et de solutions d’infrastructure, systèmes et réseaux, la société entreprend, il y a une petite dizaine d’années, d’héberger son portefeuille de solutions sur des plateformes dédiées et se tourne pour ce faire vers les possibilités offertes par le Cloud public. Le partenariat de l’intégrateur avec Microsoft étant alors bien ancré et qui plus est florissant, le choix de Microsoft Azure s’impose naturellement pour l’hébergement des applications en mode IaaS ; la plateforme offre en effet aux clients de Project SI un environnement sur-mesure flexible, stable et performant pour l’hébergement de l’ensemble de leurs applications métiers, notamment capable de répondre aux besoins spécifiques, montée en charge incluse.

Pour remporter l’adhésion de ses clients, Project SI a, au départ, dû leur expliquer en détails l’intérêt et les avantages à migrer vers le Cloud. Rapidement ensuite, la sauce a pris et nombreux furent ceux qui entreprirent la migration de tout ou partie de leurs workloads, intimement convaincus des bénéfices qu’ils pouvaient en retirer. Car c’est aujourd’hui un fait incontestable : les entreprises tendent de plus en plus à faire migrer la totalité de leur infrastructure (serveurs de messagerie et Web, CRM, stockage de fichiers, etc.) vers le Cloud afin de gagner en flexibilité et en facilité en matière de gestion.

La quantité de données client sensibles déplacées vers le Cloud allant croissant, la composante sécurité est très vite devenue incontournable. « Il est crucial de sensibiliser les entreprises de taille petite à moyenne à l’absolue nécessité de protéger comme il se doit les applications et autres workloads sensibles qu’elles font le choix de migrer vers un environnement Cloud public ; pour ce faire, nous leur recommandons de s’équiper d’un niveau de sécurité identique à celui offert par des solutions de sécurité On Premise », précise Bruno LAURETI, Directeur Technique au sein de Project SI.

Project SI se tourne alors vers son partenaire WatchGuard, qui vient alors de sortir une version virtualisée de son firewall, justement à même de sécuriser les environnements Microsoft Azure : Firebox Cloud.

Solution

WatchGuard Firebox Cloud offre les mêmes fonctionnalités et autres spécificités en matière de services de sécurité que celles proposées dans la version On Premise de l’appliance, permettant aux entreprises d’étendre leur périmètre de sécurité aux environnements Cloud publics tels que Microsoft Azure tout en rationalisant leurs efforts en matière de configuration et de maintenance. Offrant une protection complète contre les malwares, les ransomwares, les botnets, les chevaux de Troie, les virus, les pertes de données ou encore le phishing, Firebox Cloud permet aux entreprises de protéger les serveurs exécutés dans des environnements Cloud publics.

« Nous proposons désormais, dans toutes nos offres Microsoft Azure, une appliance virtuelle WatchGuard Firebox Cloud, systématiquement équipée de la suite Total Security. Nous recommandons en effet à l’ensemble de nos clients de placer le curseur sécurité au niveau le plus élevé qui soit car, compte tenu du paysage des menaces actuelles susceptibles de mettre à mal une entreprise, nous faisons le choix de ne pas transiger en matière de qualité dès lors qu’il est question de sécurité », explique Bruno.

Compatible avec WatchGuard Dimension, l’appliance virtuelle offre également une suite précieuse d’outils en matière de visibilité et de reporting, permettant d’identifier en temps réel les problèmes de sécurité susceptibles d’affecter l’environnement Cloud client, et de définir des stratégies de sécurité efficaces pour s’en prémunir.

Résultats

L’offre Cloud globale de Project SI repose sur deux modèles de vente distincts. Spécifiquement conçue pour les ETI et les entreprises de type Mid-Market dotées d’un DSI qui en font la demande expresse, la première option est le modèle « Pay as you go » dans le cadre duquel le client ne paye que pour ce qu’il consomme. La seconde option, spécifiquement pensée pour assurer la sérénité des PME, correspond au business model de Managed Service Provider (MSP) que l’intégrateur propose à l’ensemble de ses clients et qui intègre l’ensemble de l’infrastructure Cloud client au sein d’une souscription dont le montant varie en fonction du périmètre de chacun d’entre eux (nombre de machines virtuelles, volume du stockage, etc.). En découle un abonnement fixe mensuel, qui représente un coût lissé pour l’ensemble des collaborateurs bénéficiant des services qu’il regroupe.

« Dans le business model MSP, tous les services informatiques, y compris ceux afférents au Cloud, à la sécurité ou encore la sauvegarde, sont disponibles sur abonnement et sans engagement. Tout est inclus dans l’abonnement : les solutions comme les services tels que le support, la maintenance de l’infrastructure hébergée en conditions opérationnelles, la vérification régulière des mises à jour et du niveau de sécurité (monitoring & supervision), le reporting mensuel sur le trafic réseau, etc. », ajoute le Directeur Technique. « Grâce à ce modèle, les clients peuvent sereinement se concentrer sur leur coeur de métier. Pour Project SI, les bénéfices afférents au modèle MSP résident dans la récurrence, qui est le principe même de l’abonnement. A notre charge ensuite de rester force de proposition et de ne jamais cesser de proposer à nos clients de nouveaux services, pour rester attractifs et compétitifs. »

« La Cybersécurité-as-a-Service est quant à elle de plus en plus plébiscitée par les entreprises, quelle que soit leur taille ; parce que la Cyberprotection est chronophage et se complexifie, les entreprises n’ont pas de meilleur choix que celui d’externaliser leur sécurité. » OEuvrant en qualité de MSSP, Project SI facilite aujourd’hui la gestion des services de sécurité des clients qui en expriment le besoin, assurant et garantissant la surveillance des évènements et la gestion externalisée des dispositifs et des systèmes de sécurité de l’environnement client, Cloud ou non.

À partager :