Communiqué de presse

sep
13

37% des Organisations dans le Monde Ne Savent Pas Si Elles Doivent Se Mettre en Conformité avec le Règlement GDPR

Subhead
Les résultats d’une nouvelle enquête révèlent l’état de confusion et d’impréparation des entreprises dans le monde face à l’entrée en vigueur prochaine du nouveau règlement européen GDPR sur la protection des données personnelles.

Body

Paris, le 13 Septembre 2017WatchGuard Technologies, un leader dans le domaine des solutions de sécurité réseau avancées, annonce les conclusions d’une enquête à l’échelle mondiale qui explore le niveau de compréhension et de préparation des organisations au nouveau règlement européen General Data Protection Regulation (GDPR) dont l’entrée en vigueur s’approche à grands pas. Les résultats révèlent une grande confusion des entreprises à propos des critères de conformité au nouveau règlement, et un manque de préparation généralisé. L’enquête a été réalisée par le cabinet d’études indépendant Vanson Bourne, qui a interrogé à cette occasion plus de 1600 organisations à travers le monde.

 

Incertitude et confusion

L’entrée en vigueur du règlement GDPR étant fixée au 25 mai 2018, beaucoup d’organisations n’y sont pas encore préparées en raison d’une incertitude sur ses critères de conformité. Pas moins de 37% des personnes interrogées ne savent tout simplement pas si leur organisation doit ou non se mettre en conformité, et plus d’un quart d’entre elles (28%) pensent que leur organisation n’est pas concernée du tout.

D’après les critères de GDPR, toute entreprise qui stocke ou traite des informations personnelles concernant des citoyens de l’Union Européenne doit se mettre en conformité. Parmi les personnes interrogées qui ne pensent pas que le règlement s’applique à leur organisation, une sur sept (14%) collecte des données personnelles relatives à des citoyens de l’UE. En outre, 28% des personnes interrogées qui ne savent pas si elles doivent ou non se mettre en conformité collectent également ce type de données. Donc, non seulement les entreprises semblent généralement peu informées sur le règlement GDPR, mais les résultats de l’enquête mettent en évidence qu’elles interprètent mal quels types de données imposent une mise en conformité.

“Dès que cette nouvelle réglementation entrera en vigueur, toutes les entreprises à travers le monde en constateront les effets. Malheureusement, les données recueillies dans notre enquête montrent qu’un nombre alarmant d’entre elles ne sont toujours pas conscientes ou se trompent sur la nécessité d’une mise en conformité à GDPR, et sont donc largement en retard sur cette question,” a déclaré Corey Nachreiner, chief technology officer chez WatchGuard. “Sur le seul continent américain, seules 16% des organisations pensent qu’elles devront se mettre en conformité. Sous peine de s’exposer à de lourdes amendes en cas de vol de données sensibles, toutes les entreprises ayant accès à des données concernant des citoyens européens doivent s’assurer qu’elles comprennent parfaitement les termes du règlement GDPR et leurs ramifications.”

 

Manque – ou absence de préparation

Bien que beaucoup d’organisations aient été informées de l’existence du nouveau règlement depuis de longs mois, seules 10% des personnes interrogées pensent que leur organisation est aujourd’hui préparée à 100% à son entrée en vigueur. Autre illustration du manque de clarté et de communication autour de GDPR, 44% des personnes interrogées ont déclaré ne pas savoir dans quel délai exactement leur organisation sera en conformité.

Parmi les personnes ayant déclaré que leur organisation doit se mettre en conformité avec GDPR (35% des personnes interrogées), la majorité (86%) pense avoir mis en place une stratégie solide pour y parvenir. Mais 51% d’entre elles estiment que ce faisant leur organisation devra procéder à des modifications significatives dans son infrastructure informatique. Même si les résultats montrent que les firewalls, les liens VPN et le chiffrement des données sont les mesures de sécurité qui sont le plus souvent invoquées dans les stratégies de mise en conformité, seules 18% des personnes interrogées déclarent que les solutions de ‘sandboxing’ joueront un rôle dans leur plan.

Le temps presse, et les entreprises sont sous pression. Pour les organisations qui ne se sont pas encore mises en conformité, les personnes interrogées estiment qu’il leur faudra en moyenne sept mois pour satisfaire à toutes les exigences. Pour respecter les délais, près de la moitié (48%) des entreprises interrogées vont, ou pourraient, solliciter d’assistance d’un prestataire extéirieur.

“Les amendes pour non conformité sont disuasives et la date limite s’approche dangeureusement,” a ajouté Corey Nachreiner. “Les entreprises s’exposent à des pénalités représentant quatre pour cent de leur chiffre d’affaires mondial si elles ne satisfont pas à toutes les exigences d’ici mai prochain. La seule façon d’éviter tout risque potentiel est d’examiner attentivement tous les critères en cause, de construire un plan d’action GDPR et de commencer sa mise en oeuvre immédiatement.” 

Pour plus d’informations, visitez le WatchGuard GDPR Resource Center.

 

A propos de Vanson Bourne

Vanson Bourne est un cabinet d’études de marché indépendant spécialisé dans le secteur des hautes technologies. Son excellente reputation est basée sur des principes rigoureux de recherchez et sa capacité à collecter les opinions de décisionnaires stratégiques dans des fonctions techniques et de gestion, dans tous les secteurs et dans tous les principaux marchés. Pour plus d’informations, visitez www.vansonbourne.com

A propos de WatchGuard Technologies, Inc.

WatchGuard® Technologies, Inc. est un leader mondial dans le domaine de la sécurité réseau, et fournit une gamme complète de solutions UTM (Unified Threat Management), Firewall de Nouvelle Génération, WiFi sécurisé, d’intelligence réseau et de services associés à plus de 80.000 clients à travers le monde. La mission de la société est de rendre les solutions de sécurité les plus performantes accessibles à des entreprises de tous types et de toutes tailles grâce à un haut niveau de simplicité, ce qui rend les solutions WatchGuard idéales pour les entreprises distribuées et les PME. WatchGuard a son siège à Seattle, Washington, et possède des bureaux dans toute l’Amérique du Nord, en Europe, en Asie Pacifique et en Amérique latine. Pour en savoir plus, visiter WatchGuard.com.

 

 

 

Contacts avec les médias

Nathalie David
WatchGuard Technologies
+33 (0)6 72 24 60 06

 


Tous les communiqués de presse >